Lecture d’un blog

Aujourd’hui, 3 mars, j’ai fait un tour sur 2 blogs de couturière .L’une est »Unchasunchas » et l’autre » Faire et defaire. »

J’aime la sobriété des textes et vidéos. Je vais les suivre un moment, et commenterai les articles ici : Ce que j’y ai appris, ce avec quoi je suis d’accord. Mes cousettes à moi sont si laborieuses que je ne partagerai pas sur ce sujet.

Les bichettes sont parties

Pendant dix jours la maison a été pleine de mouvements, de sons, d’arômes divers et de chaleur, de rires et de pleurs aussi. Dix personnes à la maison quand nous sommes deux la plupart du temps. …

Certes la fatigue a fni par se faire sentir mais toute cette vie,  ces personnalités qui s’affirment de plus en plus, c’est comme une source, un élixir, une potion d’énergie qui ensoleille nos pensées et porte les jours de calme et de silence.

 

Rencontre

Je flâne sur Ravelry à la recherche de tricoteuses de ma région. ..je trouve, pour la Picardie, le groupe Atelier de Charlotte et clique par hasard sur « mon site croyant trouver une localisation plus précise des membre du groupe. …et voilà, je tombe sur mon propre site, vieux site que j’avais complètement oublié mais que j’ai grandement envie de réveiller ! ? 🤗☉🌝🌞

 

Les pattes au mur, c’est fini …

Passons à autre chose

Publié le 12 Mars 2017

Voilà, le temps passe et les centres d’intérêt se déplacent.

J’ai chanté, je chante encore mais juste pour moi. Je danse toujours et plus que jamais.

Et, surtout, j’ai dégagé du temps pour Être,

Être avec ma famille,

Être avec mes amis,

Respirer le monde, Goûter chaque seconde.

Ce serait un crime, alors que je suis logée et que je n’ai pas trop de soucis quotidiens et vitaux de ne pas être capable d’apprécier chaque instant, chaque rencontre, de ne pas être à l’écoute de ceux qui m’entourent ou me sont éloignés …

J’ai repris aussi une machine à coudre, oh ! juste un premier modèle, pour voir si j’allais y prendre goût, et voilà, je suis happée par la folie créatrice … faire quelque chose de mes petites mains. Bien sûr, je tricotais et tricote encore pour les petites surtout,(ça va plus vite), mais coudre, adapter le patron à sa taille, choisir un tissu, prendre le temps de confectionner, résister à la folie acheteuse et par là-même, donner de la valeur au vêtement qui rassemble un créateur de patron, un créateur de tissu, nous-mêmes, par le choix des deux précédents et le long temps de préparation, de couture, d’hésitation, d’erreurs, de correction , d’essayage et enfin de « parade » … discrète mais intérieurement si satisfaisante, bien plus satisfaisante que l’échange d’une fringue même extraordinaire contre un enregistrement de carte bleue … enfin pour moi, bien plus satisfaisant, jouissif, valorisant et tutti quantiiiiii.

La carte bleue, elle chauffera un peu pour me permettre d’acquérir une machine plus fiable et performante et trouver de beaux tissus …..